Choisir un pneu VTT pour la boue

Une nouvelle saison hivernale pointe le bout de ses températures très basses accompagnées de ses petites et grosses averses.
Invariablement, la boue va s’installer et risque fort de rendre toutes nos randos VTT un peu plus difficiles.

Pour vous sortir de l’ornière, nous vous proposons une sélection de pneu boue.
Et si certains doutent encore de l’efficacité de ces pneus, un modique investissement pourrait bien vous éviter de rester coincé dans la boue ou de vous garantir une bonne accroche dans des conditions extrêmes.

Rappelons tout d’abord quelques fondamentaux :

  • Si les pneus VTT hiver sont efficaces et vous assureront un bon grip dans la boue, ils manqueront de rendement et seront exposés à une forte usure du fait de leurs hauts crampons.
  • A chaque discipline sa section ; 1,85 pour le XC et à partir du 2.00 pour l’enduro, le freeride et la descente. L’objectif est de disposer d’un pneu qui ira chercher l’accroche dans la couche dure de la terre.
  • Des crampons hauts et espacés pour que le pneu s’enfonce bien dans le terrain et qu’il débourre le mieux possible.
  • Gardez des pneus à la bonne pression. Suivez les recommandations constructeur pour obtenir une pression suffisante et efficace.

Notre selection de pneus pour affronter la boue

Hutchinson TORO

Exclusivement destiné à une pratique Cross-Country/Marathon sur terrains meubles à boueux. Les crampons de la bande de roulement favorisent le grip et l’évacuation de la boue tandis que les crampons latéraux permettent d’aller chercher l’adhérence en courbe sur terrains meubles et détrempés.
Attention cependant à son usure et surtout à une utilisation exclusivement boueuse.
Un montage intéressant consiste à placer un Toro à l’avant et un Medusa à l’arrière. A vous de voir !

Maxxis Medusa

Il est celui que nous recommandons fortement pour des pratiques de type rando sportive et XC. A la fois abordable, efficace et robuste, il saura s’adapter à terrains les plus difficiles avec une carcasse fiable.

Quasiment inusable, ce pneu vous permettra de passer plusieurs hivers boueux à l’abri. Mais attention à son faible rendement sur les terrains durs et/ou secs qui pénalisera les plus exigeants.
A proscrire pour des utilisations enduro, freeride et descente et uniquement disponible en 26″ !

Michelin Wild Mud Advanced

Avec le Michelin Wild Mud Advanced, Michelin propose un pneu très aéré et destiné exclusivement à des pratiques XCountry / Marathon sur sols boueux et détrempés.
Il est un produit de premier ordre avec une structure de crampons aéré doublé d’une carcasse en 60 TPI qui allie robustesse et légèreté.
La gomme « Gum X Series » 55a quant à elle apporte un grip de qualité dans la boue.

Schwalbe Dirty Dan

Il est le pneu dse extrêmes chez Schwalbe. La marque l’oriente pour une pratique freeride mais on imagine sans problème le voir monter sur un bike de DH léger.
Son poids le rend très intéressant face à des concurrents plus lourds et moins agressifs.

Continental Mud King

Il est sans doute le plus couteux mais ne fait pas dans la dentelle avec un profil autant disponible pour le cross que pour le descendeur.
Sa bande de roulement aux crampons espacés maintient la traction alors que son profil étroit creusera la boue jusqu’à trouver un terrain solide.
Disponible autant en 1,8 qu’en 2,3 il sera installé autant sur un bike de DH que de XC.
Il est à noter que Continental à travailler sur une bande de roulement capable d’épouser toutes les déformations du terrain afin de d’en améliorer l’adhérence.
Prudence ! Ce pneu pèse tout de même plus d’un kilo sur la balance !

Retour à l'accueil