L'enfer Vert de Maroilles - 03/04/2016 - résumé

Maroilles, 1heures 15 de route.......mais ouah !!!!! ça valait le coup !!!!!!

7h30, Achiet le grand, nous sommes 4 au départ, Sam, Bastien, Mikou et moi même.

Il a plu hier et nous appréhendons donc l’état du parcours, mais aujourd'hui la météo est optimale. Le soleil est enfin présent pour une des premières rando du printemps et il faut le dire cela fait du bien.

Sam s'est occupé de la logistique en nous inscrivant tous via internet, nous avons donc reçu cette semaine notre dossard à la maison et heureusement car une fois sur place il y avait foule, 4150 vtt ça fait du monde.

Le départ du 40 kms, sur lequel nous nous sommes alignés, est libre entre 9h00 et 10h00, nous passons la ligne de départ à 9h10.

Dés les premiers kms le ton est donné, ce sera roulant avec des passages gras dans les bois. Et c'est dés le départ, dans les bois, dans la boue, que Mikou nous fait une chevauchée solitaire, il nous confiera par la suite qu'il se sentait à l'aise et qu'il ne voulait pas poser ses baskets dans la boue. La suite fut plus dure pour lui car pétrit de crampes il eu du mal à suivre le rythme sur le reste du parcours.

Après un passage dans la somptueuse forêt de Mormal, nous voilà déjà au premier ravitaillement. Celui ci s'est fait dans un hangar, ce qui n'est pas commun, et était franchement copieux et animés. En effet un groupe de musiciens (rapidement rejoint par un second) assuré une ambiance fort sympathique et conviviale.

La suite, nous offrait un passage de 5 kms le long du canal ou Bastien et moi même nous faisions plaisir en sprintant sur les 5 kms. Bastien a décroché au 4eme kms de sprint mais bravo à lui ce n’était pas évident de tenir les 28 kms/h de moyenne sur ces 5 bornes dans la terre collante et dans une zone ou nous rejoignions beaucoup de participants.

Le second ravitaillement se profilait déjà et ce fut encore plus copieux que le premier, soupe à l'oignons, tartines de maroilles chaudes, brioches, bananes, barres de céréales...... et de la liqueur de prune.............................oui oui de la liqueur de prunes !!!!! cela semble incroyable sur une rando Vtt mais c’était vraiment très convivial et cela nous a permis de faire la connaissance de Maurice qui distribuait sa gnôle "maison" a qui voulait bien y goûter.

Sam et Mikou repartait du ravito, environ 10 minutes, avant le reste du groupe afin de permettre à Mikou de ne pas trop souffrir de ses crampes pour la fin. Malgré un rythme soutenu et moultes autres participants doublés, Bastien et moi ne parvenions pas à les rattraper.

A l'arrivée, nous avions le droit à notre maroilles et à un tour de cou.... à 10 euros 50 les inscriptions cela semble normal...

Nous n'avons pas réussi à manger de flamiches au maroilles tant la queue pour accéder au stand s’étalait. Le tirage au sort pour les lots étant à 15h, nous ne pouvions pas y assister, les lots semblaient impressionnants (au moins une quinzaine de vtt de marque Scott et Giant).

En résumé l'enfer vert est une superbe randonnée, fort roulante (si la météo est clémente )mais fort agréable, ouverte à tous, familles, enfants et non initiés.C'est souvent cette dernière catégorie qui freine ou ralentit les ardeurs des habitués des randonnées, dans les passages plus physique, mais ce n'est pas grave c'est aussi ça le vtt, un sport convivial et ouverts à tous.

Après un trop long laps de temps sans rouler avec les LFC, ça fait du bien de retrouver les copains ;-)

Retour à l'accueil